Après quelques soucis d’hébergement, le contenu du forum (images, parties, vidéos) est de nouveau disponible, encore désolé pour ses désagréments et merci encore pour votre compréhension.

    La fabrication des pierres - recherches

    Partagez
    avatar

    PPilou
    DONATEUR moon
    DONATEUR moon

    Niveau KGS : 5 Kyu
    Niveau FFG : 8 Kyu
    Messages : 246
    Points : 8780
    Mercis reçus : 105

    La fabrication des pierres - recherches

    Message par PPilou le Ven 29 Nov 2013 - 18:38

    Bonjour bonjour,

    J'aurais voulu savoir si certains d'entre vous aviez des informations ou liens traitant de la fabrication des pierres (coquillages et ardoises).

    Le polissage m’intéresse tout particulièrement Smile



    Merci !


    Info recueillies :

    A. Réponse de la part d'un vendeur de pierres aux questions suivantes, posées par des clients.

    Pouvez vous me décrire en détails le processus de production des pierres en coquillage ?

    Il y a 27 étapes pour transformer le coquillage brut en pierre de go :

    1. Collecter le coquillage brut. (Le bateau aspire les coquillages depuis le fond de la mer. Ceux-ci sont âgés de plusieurs centaines d'années et aujourd'hui on ne peut plus les collecter car il n'y en a plus de disponibles.)
    2. Sélection et tri des coquillages (on jette les mauvais).
    3. Mesure de l'épaisseur des coquillages.
    4. Marquages des zones de découpes sur le coquillage.
    5. Coupe.
    6. Après avoir coupé les différentes parties, tri des coquillages en fonction de leurs couleurs.
    7. Mesure de l'épaisseur des morceaux, sélection et tri de ceux-ci.
    8. Polissage de la surface (Le premier est fait grossièrement).
    9. Sélection et tri des coquillages polis.
    10. Second polissage du coquillage.
    11. Sélection et tri des coquillages.
    12. Polissage d'une seule surface.
    13. Sélection et tri.
    14. Polissage de la deuxième surface.
    15. Sélection et tri.
    16. Polissage à la main (Le processus dure de longues heures. Il n'est possible de polir que 20 pierres pour 1 heure).
    17. Lissage du bord des pierres.
    18. Séchage des pierres au soleil.
    19. Interruption
    20. Séchage des pierres au soleil.
    21. Polissage dans une machine en forme de baril (chaque pierres se polissent entre elles).
    22. Séchage.
    23. Tri des pierres par épaisseur.
    24. Nouveau tri et classement des pierres afin de trouver celles qui sont endommagées, de mauvaise forme, ou défectueuse.
    25. Reclassement de toutes les pierres. Chaque pierre est vérifiée 2 à 3 fois durant ce processus.
    26. Dernière sélection et classement.
    27. Le produit est fini.

    *Toutes ces étapes demandent un haut niveau de compétences et une longue expérience.

    Que sont les pierres en palourde Mexicaines et qu'elles sont les différences avec les pierres en palourde Japonaises ?

    La fabrication des pierres en coquillage mexicain a été en plein essor à partir de 1965n quand notre entreprise à développé une méthode de coupe à l'aide d'une foreuse en diamant. En 1975, j'ai construit l'usine de découpe de coquillage mexicain dans la péninsule de Basse-Californie, située au Mexique. Depuis j'y ai effectué 8 visites afin d'apprendre aux employés locaux à sélectionner les bons coquillages et à les découper. Cependant nous avons dû fermer notre propre usine en 2000 en raison d'une baisse de la demande. Depuis nous achetons les coquillages Mexicains, qui sont déjà prédécoupés par notre filiale.

    Diférencier les coquillages de Hyuga de ceux du Mexique est relativement facile parce que les deux ont des motifs totalement différents.

    a traduire:
    Pourriez-vous me parler de l'histoire des pierres en coquillage ?



    Fabrication de la benne Aller pierres remonte à Tokyo il ya environ 150 ans plus tard à Osaka . Jusque-là , l'autre à clapet mince récoltées dans la région voisine de Tokyo ou d'Osaka a été utilisé pour faire des pierres Go . L'épaisseur de la pierre à l'époque a été 4mm à 7,5 mm .
    Il ya environ 110 années, Go fabricants de pierre à Osaka arrivé à savoir qu'il y avait coquilles épaisses de bonne qualité dans la région Hyuga ( Miyazaki ) . Tout d'abord, le clapet récoltées dans Hyuga leur a été envoyé à traiter à Osaka . Plus tard , quelques artisans de pierre Go déplacés de Hyuga à Osaka ou certaines personnes dans Hyuga allé à Osaka pour apprendre à traiter pierres Go utilisant coquilles Hyuga . Ils sont revenus à Hyuga plusieurs années plus tard et ont ouvert leur usine ou des ateliers dans Hyuga . C'est le début de coquilles Go fabricants de pierre dans Hyuga . Mon grand-père a travaillé comme apprenti pour un célèbre artisan Go de pierre à Osaka . J'ai entendu dire que jusqu'à ce que les 20 premières années de la fondation de notre entreprise , mon grand-père livré toutes ses œuvres à 1 Go concessionnaire à Tokyo et à Osaka 1 concessionnaire , un total de 2 concessionnaires . Alors il a pris la forme de pierres Go selon la préférence des utilisateurs ou de revendeurs de préférence. Cette forme était Honinbo - forme . A cette époque , le prix de gros de pierres en forme de coquille Hyuga était aussi cher que une maison . Bien sûr, le prix est le prix de détail d'un revendeur , je crois que mon grand-père , qui était un plouc, vendu ces pierres aux courtiers au quart de ce prix de vente au détail .

    Manufacturing of clamshell Go stones dates back in Tokyo about 150 years ago and later in Osaka. Until then, other thin clamshell harvested in the neighboring area of Tokyo or Osaka was used to make Go stones. The thickness of the stone at that time was 4mm to 7.5mm.
    About 110 years ago, Go stone manufacturers in Osaka happened to know that there were good quality thick clamshells in Hyuga (Miyazaki) area. First, the clamshell harvested in Hyuga was sent to them to be processed in Osaka. Later, some Go stone craftsmen moved from Hyuga to Osaka or some people in Hyuga went to Osaka to learn how to process Go stones using Hyuga clamshells. They came back to Hyuga several years later and opened their factory or workshops in Hyuga. This is the beginning of clamshell Go stone manufacturers in Hyuga. My grandfather worked as an apprentice for a famous Go stone craftsman in Osaka. I have heard that until the first 20 years from our firm’s foundation, my grandfather delivered all of his works to 1 Go dealer in Tokyo and 1 dealer in Osaka, total 2 dealers. So he made the shape of Go stones according to dealers’ preference or users’ preference. That shape was HoninBo-shape. At that time, the price of thick Hyuga clamshell stones was as expensive as one house. Of course, the price is a dealer's retail price, so I believe my grandfather, who was a hick, sold these stones to dealers at 1/4 of that retail price.

    En 1960 , mon père est allé à Tokyo , est invité par un courtier à Tokyo , pour vérifier la qualité " Allez pierres faites par mon grand-père " appartenant à un homme riche . Père m'a dit le propriétaire de la pierre a vécu dans une grande maison à Tokyo et il était un homme très riche . Il mon père a vu une grande planche Hyuga Kaya et belles pierres Honinbo , probablement la taille de qualité de neige 39 .

    Aujourd'hui , nous avons reçu de vieilles pierres de go joueurs de Go dans tout le Japon et a demandé pour sa réparation . Je perception est que Go en forme de pierre n'ont pas beaucoup changé , tout comme pions .



    In 1960, my father went to Tokyo, being invited by a dealer in Tokyo, to check the high quality "Go stones made by my grandfather" owned by a rich man. Father said to me the owner of the stone lived in a huge house in Tokyo and he was a very rich man. There my father saw a great Hyuga Kaya board and beautiful Honinbo stones, probably Snow grade size 39.

    Today, we have received old go stones from Go players all over Japan and have been asked for its repair. I perception is that Go stone shape have not changed a lot just like chessmen.


    It seems to me that black stones are smaller than white stones?


    Answer

    The actual diameter of stone is as follows.
    Diameter of white stone: Approx. 21.9mm
    Diameter of black stone: Approx. 22.2mm
    Although they are different diameter, it looks like totally same due to human's visual function.


    The set of Go stone includes black stones? I would like to know what is the Black stone made of? They looks very different from the white one.


    Answer

    All the sets of clamshell stones include black stones made of the highest quality "Nachiguro" slate, mined in Mie Prefecture, near Nagoya Japan. Nachiguro is often used as a touchstone to check the purity of gold. Black stones are matte finished. If its surface is too shiny, players might confuse black and white stones due to optical illusion caused by trick of the light.
    The size of black stone and white stone is different so that both stones seem to be totally equal for players. Black stone is 0.3mm bigger and 0.3mm thicker than white stone.

    What is “Shako” shell?


    Answer

    Shako shell usually lives in the Western Pacific and the Indian Ocean. It has wide varieties of colors and grain patterns. Shako stone looks amber hue in the photo image, but it is actually white. In order to see its distinctive grain patterns, we took a photo while exposing a small pen-light from the back of the shell, so it looks amber hue.





    source : KUROKI GOISHITEN OFFICIAL ONLINE SHOP


    Traduit de:
    Could you tell me the detailed manufacturing process of clamshell stones?

    There are 27-steps to process raw clamshells into Go stones.
    1.Collect raw clamshells. (Sand pump boat suctions clamshells from the sea bottom. Shells are mined in very deep sedimentation, which is several hundred years old. Today, we no longer collect them because Hyûga clamshells are no more available.)
    2.Select and sort raw shells. (Discard bad shells)
    3.Measure the thickness of raw shell.
    4.Mark the cutting-out position on the shell.
    5.Cut out.
    6.After cutting out, separate shells based on the color.
    7.Measure the thickness. Select and sort cut-out shells.
    8.Surface polishing. (First, roughly)
    9.Select and sort polished shells.
    10.Surface polishing (Secondly)
    11.Select and sort polished shells.
    12.Finish one side of the shell. (Surface polishing)
    13.Selection and resorting.
    14.Finish the other side of the shell. (Surface polishing)
    15.Selection and resorting.
    16.Polish by hand (We spend long hours for this process. We can polish only 20 stones per 1 hour)
    17.Smooth the edge of stones.
    18.Dry under sunshine.
    19.Breaching.
    20.Dry under sunshine
    21.Polish in barrel-shaped machine (Every stone polishes with each other.)
    22.Drying.
    23.Sort by thickness.
    24.Selecting and resorting to find out damaged, bad-shape, defective stones.
    25.Selecting and resorting (Grading) One stone is checked 2 to 3 times in this process.
    26.Final selection and resorting. 27.Complete as one product.

    *All these process require high level of skill and long experience.


    What is Mexican clamshell stone? How different from Japanese clamshell stones?

    Answer

    Mexican-shell stones manufacturing started in full swing in 1965, when our firm developed a cutting method using a diamond drill. In 1975, I built Mexican shell cutting factory in BAJA California, South State of Mexico. Since then I visited there 8 times and trained local staff on how to select good shell and cutting method.
    However, we were unprofitable due to the decline of demand, we closed down our own factory in 2000. Since then we purchased Mexican shell, which is already cut out at our affiliated firm.
    Distinguishing Hyuga and Mexican clamshell is relatively easy because these two have totally different grain patterns.

    B. Matériaux des pierres, et origines de ceux-ci.

    À l'origine, l'ardoise provenait de la région d'Osaka. Le coquillage (Meretrix lusoria) des plages du pays. Aujourd'hui, la production utilise des coquillages recueillis au Mexique.

    Si l'ardoise (extraite dans la région de Wakayama) n'a pas donné lieu à beaucoup de variations, le coquillage a permis la fabrication de pierres de différentes qualités et prix, en fonction de la pureté du nacre utilisé : Yuki (neige), Tsuki (lune) et Jitsuyo.
    source : ACADEMIC

    Les pierres blanches fabriquées à partir des coquillages de l'île d'Hainan sont considérées comme étant de haute qualité. Ce coquillage est un excellent matériau en raison de sa grande densité et solidité.

    Les coquillages mexicains sont moins chères mais les pierres issues de ceux-ci présentent des stries plus distinctives, l'enveloppe du coquillage n'est pas aussi dense ce qui cause des jaunissements et des ébréchures plus facilement.
    Les pierres d'Hainan sont plus résistantes et dureront plus longtemps que les autres types de pierres en coquillage.

    Note : La description précédente est issue d'un magasin, donc peut être non objective.
    Traduit et reformulé de:
    The white stones in this set are made from high quality Hainan shell, which is regarded as an excellent material for making Go stones because of its greater density and strength.

    Many shell stones these days are made from, cheaper, Mexican shell (even though they may be branded under another name). Mexican shell has more distinctive striations, but the shell is not as dense, which causes it to yellow and chip much more easily. Hainan shell stones like these are more durable and will outlast other types of shell stones.

    source : GO GAMEGURU


    C. Photos.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    D'autres ici, là et là. / Coquillages provenant de l'île d'Hainan




    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Machine à beauté (polisseuse, une face) par Stéphane Barbery
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Quality control par Stéphane Barbery
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Personne ne polit plus les pierres à la main. Depuis très très très longtemps. par Stéphane Barbery
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    Machine à beauté (Dalton) par Stéphane Barbery
    Plus de clichés disponibles dans l'album Flickr de Stéphane Barbery



    D. Histoire des pierres Hyûga.


    Les Pierres de Go en coquillage Hyûga sont produites dans la région du même nom.

    Avant la période Meiji, c'était généralement des pierres, du bois ou des gemmes qui furent utilisées comme pierres de Go.
    Au début de la période Meiji, les fabricants de pierres d'Oosaka ont commencé à utiliser des coquillages  de la ville Kuwana de l'ancienne province de Mikawa. En raison d'une production massive, les coquillages sont devenus rares dans la région et les producteurs de pierres durent chercher ailleurs pour leur matière première.

    Finalement, les fabricants ont trouvé une source abondante de coquillages dans la région de Hyûga et, par conséquent tout le monde a fini par les utiliser.
    Vers 1908, Seikichi Harada, originaire de Hyûga et ayant appris à fabriquer les pierres à Oosaka, a décidé de retourner dans sa ville natale, où lui et son collègue, Eijirou Ogawa, ont commencé à produire des pierres de Go. Grâce à leurs efforts inlassables, la création de pierres de Go à Huyga a grandement augmenté, et de ce fait c'est devenu le commerce local le plus important.


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Hyûga est maintenant le centre de production de pierres de Go au Japon. Les techniques de fabrications ont été maitrisées et sont maintenant très appréciés, même en dehors du Japon.
    Les pierres Hyûga sont les meilleures qualités de pierre de Go à tous égards, en raison de leur texture fine, leur couleur, leur brillance et leur forme

    Traduit de:

    Hyûga Clam Go Stones are Go stones produced in the Hyûga region, made from clamshells.

    Prior to the Meiji period, stones, wood, and gems were generally used to make Go stones.
    In the beginning of the Meiji period, Go-ishi makers in Oosaka began to use clams for Go stones in the Kuwana region of Mikawa. Due to vigorous production, however, clams in the region became scarce and Go-ishi makers had to look elsewhere for supplies.

    Eventually Go-ishi makers found an abundant source of good clams in the Hyûga region and, as a result, all go-ishi makers in Oosaka started using them.
    Around 1908, Seikichi Harada, who was from the Hyûga region and who had been trained as a Go-ishi maker in Oosaka, decided to go back to his home town where he and his workmate, Eijirou Ogawa, began producing Go stones. Due to their tireless efforts, Go-ishi making increased and it became one of the most important local businesses.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Hyûga is now the production center of clamshell Go stones in Japan. Its Go-ishi making techniques, mastered over the years, are highly regarded even outside of Japan.
    Hyûga Clam Go Stones are the highest quality of Go-ishi in every respect, due to their fine texture, color, gloss and shape.

    Source


    E. Autre description de la fabrication des pierres.

    Les pierres de Go sont disponibles dans une grande variété de matériaux : coquillage, ardoise, verre, plastique, céramique et même bambou. On peut aussi trouver d'autres substituts tel que des pions de jeu de société, des boutons, des épingles de cartographie ou même des bonbons à la menthe. Les pierres les plus communes sont faites de verre ou de plastique. Les pierres en verre sont classées en cinq épaisseurs auxquelles les Japonais ont donné les noms traditionnels suivants : Matsu (pin) 10mm, Take (bambou) 8.5mm, Ume (plume) 7.5mm, Sakura (cerisier) 6.5mm et Tsubaki (camélia) 5.5mm.

    Les pierres de meilleures qualité sont faites à partir de coquillage pour les blanches et d'ardoise pour les noires. De nos jours, la plupart des coquilles sont récoltées dans le golfe de Californie au Mexique. Traditionnellement, la meilleure qualité de coquillage pour les pierres se trouve près des plages de Okuragahama, à Hyûga dans le département de Miyazaki-ken et cela est toujours le cas aujourd'hui. Les coquillages se trouvent sur les fonds marins. Un bateau special muni d'une pompe a sable aspire le sable, les pierres et les coquillages, à une profondeur de sept mètres grâce à un énorme tuyau souple qui ressemble à une trompe d'éléphant.

    Les deux types de coquillages se ressemblent mais ceux du Mexique sont plus gros et permettent donc la fabrication de plus de pierres. Cependant, les coquillages de Hyûga ont des lignes de croissances moins prononcées et sont donc considérées parmi les différentes qualités, comme meilleurs. Ceci, combiné avec leur rareté fait que les pierres Hyûga sont quatre à dix fois plus chères que leurs homologues mexicaines.

    Pour obtenir les pierres à partir d'un coquillage, celui-ci est maintenu fermement dans un étau en bois. Des petits disques sont découpés un par un grâce à une foreuse verticale. Les meilleurs morceaux se trouvent sur les bords extérieurs du coquillage bien que ce soit la partie la plus mince.
    Les cylindres extraits sont ensuite grossièrement polis par des machines afin d'arrondir les bords. Puis un polissage à la main est donné en guise de finition : à l'aide d'un bâtonnet en bois, le disque lissé est frotté de haut en bas sur une pièce en pierre rainurée, avec un abrasif liquide.

    Les deux types de pierres en coquillages sont quant à eux classés de manière légèrement différente. Les pierres Hyûga sont divisées en : Yuki (neige) qui sont d'un blanc pur, Tsuki (Lune) avec une légère coloration jaune et Hana (fleur) dont on remarque bien le blanc jauni.
    Les pierres mexicaines sont classés selon leurs lignes de croissance ainsi que leur blancheur. Les trois catégories sont : Yuki (lignes droites régulièrement espacées sur toute la surface de la pierre), Tsuki (lignes courbées ou espacées irrégulièrement) et Jitsuyo[usuels] (lignes courbées et beaucoup plus espacées et irrégulières).

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Les pierres de Go noires sont extraites d'une carrière d'ardoise dans le département de Wakayama près d'Osaka. L'ardoise ou  Nachiguro est synonyme de produit de haute qualité.
    L'ardoise est plus facile à obtenir et peut être coupée à n'importe quelle épaisseur. Le polissage est effectué entièrement par une machine, suivit par un lavage dans d'énormes fûts rotatifs en bois. Enfin les pierres sont recouvertes d'un film d'huile pour faire ressortir l'éclat de l'ardoise. Avant l'utilisation des pierres, l'huile doit être enlevée.

    Les pierres noires sont classées en séries et numérotées en fonction de leur épaisseur : N°31 : 8.4mm, N°32 : 8.8mm, N°33 9.2mm et ainsi de suite.

    Pour tenir comptes des effets optiques de noir et blanc, le diamètre des pierres blanches est fixé à 2.12cm et des noires à 2.18cm.

    Source, tiré du British Go Journal - No.52 (March 1981)

    Traduit et reformulé de :
    Go stones are available in a wide variety of materials: clam shell, slate, glass, plastic, pottery and even bamboo. In the West, other substitutes include tiddley-winks, button blanks, mapping pins and once in the Bristol area peppermints. Half the latter were painted black and after playing for a while the players' fingers acquired a strong minty odour. Standard stones are usually plastic or glass. Glass stones appear in five thicknesses to which the Japanese have given the traditional names - Matsu (pine) 10mm, Take (bamboo) 8.5mm, Ume (plum) 7.5mm, Sakura (cherry) 6.5mm and Tsubaki (camellia) 5.5mm.

    The best quality stones are made from clam shells and black slate. Nowadays most of the clam shell is obtained from the Gulf of California in Mexico, the shellfish themselves gracing the local tourist menu. Traditionally the best quality clam is found in Oguragahama, Hyûga , in Miyazaki prefecture and this still applies. The Hyûga clam shells are found on the seabed. A special sand-pump boat vacuum cleans to a depth of seven metres with a huge flexible pipe rather like an elephant's trunk, which brings up sand and stones as well as shells. The two types of clam shell resemble each other quite closely but the Mexican shell is larger and yields more stones. However, the Hyûga clam has less pronounced growth lines and is considered to be several grades better in appearance. This, together with their scarcity means that Hyûga shell stones are anything from four to ten times more expensive than their Mexican counterparts.

    To obtain the stones, the clam shell is held firmly in a wooden chuck. Small discs are cut out one-by-one with a vertical drill. The best grain is found on the outer edge of the shell though this is normally the thinnest part. The flat sharp-edged discs are next rough-polished by machines to round off the edges. Finally they are given a finishing polish by hand. The smoothed disc is inserted into the end of a wooden stick and rubbed up and down a grooved piece of stone with a liquid abrasive. This polish is slightly alkaline and will affect the shell itself so the stones are washed clean throughout the polishing process. It takes 88 stones to polish by hand.

    The two types of shell stones are also graded slightly differently. Hyûga shell stones are divided into Yuki (snow) which are pure white, Tsuki (moon) with a touch of yellow colouration and Hana (flower) in which the yellow colour is unmistakeable. Mexican shell stones are graded according to their grain or growth lines as their whiteness is more uniform. The three grades are Yuki with straight regularly spaced grain lines across the surface of the stone, Tsuki with curved or irregular lines and Jitsuyo (Utilitarian) with curved grain, no grain in parts or translucent shell.

    Black go stones are mined in a slate quarry in Wakayama prefecture near Osaka. The slate is known as Nachiguro and is synonymous with high quality products. Its other uses are inkstones and doorsteps. The slate is easier to obtain and can be cut to any required thickness. The polishing is done entirely by a machine followed by washing in huge rotating wooden casks. Finally the stones are coated with a film of light machine oil to bring out the lustre of the slate. Before use surface oil must be removed.

    Stones are made up into sets according to their thickness. The numbering of the sets corresponds to the average thickness as follows: No.30 is 8.0mm thick, No.31: 8.4mm, No.32: 8.8mm, No.33: 9.2mm and so on. Originally the number related to its Japanese measurement but this has been changed. For example, No.32 was 3 fun 2 ri in traditional Japanese measurement but this has since been reduced by 2 ri so now No.32 is 3 fun or 8.8mms thick. To accommodate the optical effects of black and white the diameter of the white stones is set at 2.12cms and the black at 2.18cms.


    note :

    Terao2sei [7k]: ishi = pierre
    Terao2sei [7k]: nachi =ardoise
    Terao2sei [7k]:  kuro = noir
    => le k devient g pour la prononciation dans nachiguro


    Dernière édition par PPilou le Mer 29 Jan 2014 - 3:51, édité 32 fois
    avatar

    Terao2sei
    Membre GO.ON l 15K
    Membre GO.ON  l  15K

    Niveau KGS : 7 Kyu
    Messages : 49
    Points : 553
    Mercis reçus : 2

    Re: La fabrication des pierres - recherches

    Message par Terao2sei le Mer 4 Déc 2013 - 9:18

    Hello Ppilou,

    J'ai trouvé ce site avec quelques explications en anglais.
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] (uniquement pour le polissage de celles en coquillage)

    Par contre, je n'ai trouvé aucune info en anglais ou en français sur le processus du polissage des pierres en ardoise. Les plus célèbres sont fabriquées avec l'ardoise de la région de Kumano, ville se situant dans le département de Mie.

    Bon courage pour tes recherches !


    Dernière édition par Terao2sei le Jeu 5 Déc 2013 - 13:06, édité 1 fois


    ------------------------------------------------------------------------------

    岡目八目(okamehachimoku)
    avatar

    PPilou
    DONATEUR moon
    DONATEUR moon

    Niveau KGS : 5 Kyu
    Niveau FFG : 8 Kyu
    Messages : 246
    Points : 8780
    Mercis reçus : 105

    Re: La fabrication des pierres - recherches

    Message par PPilou le Jeu 5 Déc 2013 - 2:49

    Décidément, en continuant mes recherches je suis retombé sur le même site mais sur ce lien :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Il y a des photos des premières découpes qui sont intéressantes mais un peu petites =)

    edit :

    je note en vrac des liens que je trouve avant de les regarder plus précisement :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <= projet de simuler virtuellement un goban et des pierres. Peut être intéressant pour étudier les formes des pierres ?
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <= photos interessantes
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    hyuga
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    http:
    Stones

    A full set of Go stones (goishi) usually contains 181 black stones and 180 white ones; a 19×19 grid has 361 points, so there are enough stones to cover the board, and Black gets the extra odd stone because that player goes first.

    Traditional Japanese stones are double-convex, and made of clamshell (white) and slate (black).[91] The classic slate is nachiguro stone mined in Wakayama Prefecture and the clamshell from the Hamaguri clam; however, due to a scarcity in the Japanese supply of this clam, the stones are most often made of shells harvested from Mexico.[91] Historically, the most prized stones were made of jade, often given to the reigning emperor as a gift.[91]

    In China, the game is traditionally played with single-convex stones[91] made of a composite called Yunzi. The material comes from Yunnan Province and is made by sintering a proprietary and trade-secret mixture of mineral compounds derived from the local stone. This process dates to the Tang Dynasty and, after the knowledge was lost in the 1920s during the Chinese Civil War, was rediscovered in the 1960s by the now state-run Yunzi company. The material is praised for its colors, its pleasing sound as compared to glass or to synthetics such as melamine, and its lower cost as opposed to other materials such as slate/shell. The term "yunzi" can also refer to a single-convex stone made of any material; however, most English-language Go suppliers specify Yunzi as a material and single-convex as a shape to avoid confusion, as stones made of Yunzi are also available in double-convex while synthetic stones can be either shape.

    Traditional stones are made so that black stones are slightly larger in diameter than white; this is to compensate for the optical illusion created by contrasting colors that would make equal-sized white stones appear larger on the board than black stones.[91][nb 10]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] images fabrication de pierres yunzi vers 2min / 3min50 / 7min20

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] <= sand pump boat


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    =>
    http:


    Shell and slate stones manufactured in Japan are regarded by go players in Japan, China, and Korea as the finest stones available. Their weight, their color and grain, their pleasant feel, their responsiveness when placed on the board makes these stones the preferred choice for games played in international tournaments.

    The black stones in these sets are made from slate nachiguro mined in Wakayama prefecture, Japan. The white stones are made from a clam called hamaguri. These clams used to be harvested in Hyuga, Miyazaki prefecture, on the southern Japanese island of Kyushu and processed there into stones. Because of the Japan Current the grain of the stones made from these clams is aesthetically more pleasing. However, because of overfishing, clam shells from Hyuga are scarce, so today almost all shell stones made and sold in Japan are from shells harvested in Lower California, Mexico.

    Shell and slate stones are manufactured in thicknesses ranging from 7 to over 14mm. There is no standard thickness for stones; it is a matter of personal preference, but stones from about 8.8mm up to about 11mm thick have a nice feel to them. Aesthetically, if you are going to use the stones for a board with legs, the thicker the board, the thicker the stones should be.

    Besides thickness, the white stones are classified into three grades: yuki, tsuki, and jitsuyo. Yuki stones have many grains which run straight across the top. Tsuki stones have fewer grains going across the top. Jitsuyo stones have either irregular or indistinct grain lines.


    Over the last year or so, because of supply problems, Japanese manufacturers have been producing very few shell and slate stones. Moreover, there has been a tremendous demand from Mainland Chinese who are willing to pay high prices for whatever stones are available. As a result, it has become difficult for Kiseido to obtain these stones. If there is a particular size and grade of stones that you would like to purchase, please let us know and we may be able to obtain them for you.


    supers liens trouvés par fougo (merci !!!) :

    mot clef utilisé : はまぐり碁石

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    Dernière édition par PPilou le Lun 12 Mai 2014 - 21:41, édité 9 fois
    avatar

    PPilou
    DONATEUR moon
    DONATEUR moon

    Niveau KGS : 5 Kyu
    Niveau FFG : 8 Kyu
    Messages : 246
    Points : 8780
    Mercis reçus : 105

    Re: La fabrication des pierres - recherches

    Message par PPilou le Ven 6 Déc 2013 - 1:05

    Je commence a essaye de traduire / trier les infos trouvées. Je suis pas super bon en anglais donc si vous voulez passer derrière mes traductions approximatives je vous remercie beaucoup Smile

    D'ailleurs quelqu'un aurait la traduction de BREACHING ?

    Je vais mettre le post initial a jour le plus possible pour que les infos recueillis soient disponibles pour tous le monde Smile
    avatar

    PPilou
    DONATEUR moon
    DONATEUR moon

    Niveau KGS : 5 Kyu
    Niveau FFG : 8 Kyu
    Messages : 246
    Points : 8780
    Mercis reçus : 105

    Re: La fabrication des pierres - recherches

    Message par PPilou le Ven 20 Déc 2013 - 6:05

    Petit up, personne pour traduire breaching ? (je pense à pause durant la phase de sechage)

    De plus je voulais surtout vous parler des photos que je viens de trouver, elles sont magnifiques et très instructives (l'album tout entier est superbe).


    (les photos sont dans le 1er post)
    avatar

    LDL
    Administrateur
    Administrateur

    Niveau KGS : 1 Dan
    Niveau FFG : 1 Kyu
    Messages : 8228
    Points : 82172
    Mercis reçus : 828

    Re: La fabrication des pierres - recherches

    Message par LDL le Ven 20 Déc 2013 - 11:24

    oui, les photos du joueur de go barbery sont belles, shootes au 5D avec du bokey,
    et un traitement cross processing monochrome.

    pour info Barbery vit au japon, actuellement il est pas encore revenu an france,
    il est marie a une française, Muriel Barbery,  qui est scénariste, et qui pour la petite histoire a co-scenarise le Hérisson,
    film ou justement une petite fille joue et parle du go d'une manière très initiée....

    Je lui avait demandé une permission pour publier ses photos sur le go ici sur le forum, il avait refusé,
    trop occupé, et surtout pré-occupé par l’énorme tsunami qui avait frappé le nord du japon a l’époque...


    En tout cas, merci pour ce retour d'infos intéressantes sur nos jolies clamshell !
    (les miennes viennent de KGT justement...)
    Jap


    .


    ------------------------------------------------------------------------------
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] .. Fondateur du forum ▪ Spécialiste du cinéma Expressionniste Japonais ▪ Créateur de la Database des Événements Sociaux AC IV Black Flag
    .
    avatar

    PPilou
    DONATEUR moon
    DONATEUR moon

    Niveau KGS : 5 Kyu
    Niveau FFG : 8 Kyu
    Messages : 246
    Points : 8780
    Mercis reçus : 105

    Re: La fabrication des pierres - recherches

    Message par PPilou le Ven 20 Déc 2013 - 15:41

    Ah du coup dois-je retirer les photos ? Je peu lui renvoyer un petit mail sinon Smile

    Ah oui le Hérisson super film (tiré d'un roman d'ailleurs)

    Merci pour ces précisions Ldl Smile
    avatar

    LDL
    Administrateur
    Administrateur

    Niveau KGS : 1 Dan
    Niveau FFG : 1 Kyu
    Messages : 8228
    Points : 82172
    Mercis reçus : 828

    Re: La fabrication des pierres - recherches

    Message par LDL le Ven 20 Déc 2013 - 15:44

    .

    je prefere pas que tu lui envoies de mail, ca risque d'etre prise de tete etc....
    par contre t'as mis le lien vers sa galerie en le citant, tres bien, ca protege la propriete intellectuelle de ses photos !

    en parallele, t'as mis quelques photos pour illustrer le propos, c'est cohérent vu qu'il n'y a que lui
    qui a fait des shoots sur la fabrication  de pierres a ce jour, en revanche : plus de photos de lui,
    car apres ca risque d'etre plus : poster ses photos que illustrer un propos par quelques photos....
    Wink


    .


    ------------------------------------------------------------------------------
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] .. Fondateur du forum ▪ Spécialiste du cinéma Expressionniste Japonais ▪ Créateur de la Database des Événements Sociaux AC IV Black Flag
    .
    avatar

    PPilou
    DONATEUR moon
    DONATEUR moon

    Niveau KGS : 5 Kyu
    Niveau FFG : 8 Kyu
    Messages : 246
    Points : 8780
    Mercis reçus : 105

    Re: La fabrication des pierres - recherches

    Message par PPilou le Ven 20 Déc 2013 - 16:06

    Oui daccord je vais faire ça Smile Pour l'instant le 1er post sert un peu de "brouillon evolutif" Donc je vais surement enlever certaines photos voir en changer. Mais hier j'étais tellement subjugué par ces photos que j'ai voulu les partager absolument ^^
    avatar

    LDL
    Administrateur
    Administrateur

    Niveau KGS : 1 Dan
    Niveau FFG : 1 Kyu
    Messages : 8228
    Points : 82172
    Mercis reçus : 828

    Re: La fabrication des pierres - recherches

    Message par LDL le Ven 20 Déc 2013 - 16:22

    tout a fait !
    ca je te comprends.....
    Wink



    .


    ------------------------------------------------------------------------------
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] .. Fondateur du forum ▪ Spécialiste du cinéma Expressionniste Japonais ▪ Créateur de la Database des Événements Sociaux AC IV Black Flag
    .
    avatar

    chris27210
    Membre GO.ON l 1K
    Membre GO.ON  l   1K

    Niveau KGS : 7 Kyu
    Messages : 246
    Points : 2583
    Mercis reçus : 3

    Re: La fabrication des pierres - recherches

    Message par chris27210 le Ven 20 Déc 2013 - 16:59

    vraiment des super photos


    ------------------------------------------------------------------------------
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar

    PPilou
    DONATEUR moon
    DONATEUR moon

    Niveau KGS : 5 Kyu
    Niveau FFG : 8 Kyu
    Messages : 246
    Points : 8780
    Mercis reçus : 105

    Re: La fabrication des pierres - recherches

    Message par PPilou le Sam 21 Déc 2013 - 17:28

    J'ai eu l'autorisation de Stéphane pour laisser les photos sous condition de les intégrer via flickr, j'ai de plus réduis un peu leur nombre.

    Le lien vers l'album est toujours disponible Smile
    avatar

    chris27210
    Membre GO.ON l 1K
    Membre GO.ON  l   1K

    Niveau KGS : 7 Kyu
    Messages : 246
    Points : 2583
    Mercis reçus : 3

    Re: La fabrication des pierres - recherches

    Message par chris27210 le Dim 22 Déc 2013 - 2:35

    dommage il ne manque plus que une vidéo ou on voie leur fabrication ^^


    ------------------------------------------------------------------------------
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar

    Catlois
    Chroniqueur
    Chroniqueur

    Niveau KGS : 13 Kyu
    Messages : 1325
    Points : 10862
    Mercis reçus : 212

    Re: La fabrication des pierres - recherches

    Message par Catlois le Dim 22 Déc 2013 - 18:37

    Superbes photos et joli post... well done PPilou (et bravo à Stéphane Barbery) Great 

    C'est dingue comme chacun des éléments du jeu de go requiert une technique fabuleuse pour sa fabrication : c'est aussi magique que le jeu lui-même.


    ------------------------------------------------------------------------------
    "Nous cesserons de nous battre comme des chiffonniers balourds. Nos parties seront plus aérées, plus libres, donc plus belles ; nous aurons des audaces timides ; nous apprendrons à jouer avec l'Autre comme on joue au poker, avec toute l'émotion du poker. Toute la passion du joueur, comme l'a décrit sa Légende, celle de la Dame de Pique, celle de la Défense Loujine...sera alors possible, avec cet ingrédient supplémentaire que l'émotion sera inextricablement liée, non au hasard, mais à un savoir, à l'utilisation chanceuse d'un savoir."  Petit traité invitant à la découverte de l'art subtil du go, Lusson, Perec et Roubaud, 1969
    avatar

    PPilou
    DONATEUR moon
    DONATEUR moon

    Niveau KGS : 5 Kyu
    Niveau FFG : 8 Kyu
    Messages : 246
    Points : 8780
    Mercis reçus : 105

    Re: La fabrication des pierres - recherches

    Message par PPilou le Dim 19 Jan 2014 - 21:15

    natsu27 a écrit:dommage il ne manque plus que une vidéo ou on voie leur fabrication ^^

    Ouai natsu mais pour ça faut faire pression sur Stephane Barbery pour qu'il finisse yugennoma  Loved 



    Ouai Catlois je rêve du jour où je pourais enfin me payer un beau goban et les pierres qui vont avec  Clap 




    Sinon nouvelle traduction sur le post principal, ça parle un peu histoire =)
    avatar

    fougo
    Membre GO.ON l 10K
    Membre GO.ON  l  10K

    Niveau KGS : 18 Kyu
    Messages : 89
    Points : 974
    Mercis reçus : 53

    Re: La fabrication des pierres - recherches

    Message par fougo le Lun 12 Mai 2014 - 22:04

    Bon, je continue sur ma lancer. Voici un documentaire japonais concernant la fabrication des pierres et la réalisation d'un goban.

    Le tout en 3 parties.  Wink 

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar

    PPilou
    DONATEUR moon
    DONATEUR moon

    Niveau KGS : 5 Kyu
    Niveau FFG : 8 Kyu
    Messages : 246
    Points : 8780
    Mercis reçus : 105

    Re: La fabrication des pierres - recherches

    Message par PPilou le Mar 13 Mai 2014 - 18:20

    Super merci pour tes liens et ces superbes vidéos Smile


    Vidéo 1

    1:41 : 1ere image de polissage d'une pierre, manière traditionnelle
    5:05 : Photo d'un coquillage qui a été utilisé + pierre
    5:58 : Polissage d'une pierre, manière traditionnelle
    9:12 : Photo de la polisseuse traditionnelle
    10:12 : Travail sur le coquillage brut
    10:21 : Polissage traditionnel
    11:43 : Des coquillages / entrepôt
    11:55 : Coquillage utilisé + pierre

    Vidéo 2

    4:20 : Coquillage utilisé + pierres
    4:46 : Polissage traditionnel
    4:59 : Bateau, récupération des coquillages
    5:48 : Bateau, image plus récente
    6:17 : Travail des coquillages , cassage, sélection des parties qui seront découpées
    6:36 : Machines récentes
    6:50 : Plusieurs étapes de la création d'une pierre
    6:59 : Machine plus récente, découpe des cylindres
    7:12 : Machine récente : polissage une face !!!
    7:31 : Polissage traditionnel (toujours utilisé ou juste une démonstration ?)
    8:32 : Séchage au soleil (utilisation de serre)
    8:47 : Polissage en baril
    9:33 : Tri des différents calibres de pierres
    9:40 : Vérification (images d'archive)
    9:47 : Vérification (images récentes)
    10:22 : Coquillages utilisés + pierres
    11:32 : Polissage une face (pierres noires)
    11:37 : Tri ??? Il compte pour faire un jeu complet ?
    11:40 : Ardoise brute et travaillée

    Vidéo 3

    4:18 : Polissage traditionnel
    5:08 : L'outil de polissage traditionnel



    Ce que je peu noter sur le polissage traditionnel : Pour que la pierre soit bien uniforme, à chaque aller retour de la pierre, l'Homme fait faire une petite rotation à la pierre grâce à son pouce pour qu'elle soit bien uniforme.

    Cette technique doit prendre un temps fou à maitriser.

    Contenu sponsorisé

    Re: La fabrication des pierres - recherches

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû 2017 - 23:20