Après quelques soucis d’hébergement, le contenu du forum (images, parties, vidéos) est de nouveau disponible, encore désolé pour ses désagréments et merci encore pour votre compréhension.

    De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Partagez

    Catlois
    Chroniqueur
    Chroniqueur

    Niveau KGS : 13 Kyu
    Messages : 1325
    Points : 10861
    Mercis reçus : 211

    De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Message par Catlois le Jeu 9 Mai 2013 - 20:30

    Je m'interrogeais hier sur un point qui peut-être me retarde dans ma progression dans le jeu, je ne sais pas, donc je préfère venir quérir vos lumières Smile

    La question est la suivante pour les joueurs avancés : lorsque vous lisez une situation sur le goban, voyez-vous dans vos têtes les pierres noires et blanches ?

    Je m'explique : il est toujours nécessaire de lire à l'avance ce que l'on va jouer sur le goban mais lorsque je le fais, sur un tsumego ou dans une partie, je suis proprement incapable de visualiser les pierres blanches et noires se jouant, je n'ai que l'image mentale de numéros, ou les mots 'Noir' / 'Blanc', ce qui fait que sur de longues séquences je finis par m'embrouiller et à ne plus savoir où jouer (soit le numéro ne correspondant plus à rien / soit les mots se mélangeant au bout du 15e coup).

    C’est un tant soit peu handicapant, notamment lorsqu’il s’agit d’évaluer la position globale sur le goban et lorsque un shicho ou un geta un peu complexe est en jeu.

    Après, j'ai en tête les images de Hikaru no Go où Hikaru voit des séquences entières qui apparaissent dans son esprit. Et je me suis dit que peut-être était-ce l’approche qu’il me manquait pour améliorer ma capacité de lecture (et mon taux de réussite aux tsumego aussi Think)

    Cette incapacité d'abstraction et de visualisation a toujours été un frein pour moi (notamment en maths ou en arts plastiques). En revanche, cela m'a beaucoup aidé en sciences humaines et littérature (m'ayant obligé à réfléchir aux relations structurales des phrases ou des sociétés et à travailler l’efficacité de mon « apprentissage par cœur »). Bref, lorsqu’il s’agit d’un système ordonné, je suis plutôt bon (car je fais les liens rapidement et je comprends vite les relations au sein de ce système), et lorsqu’il s’agit d’abstraction créative, je pédale dans la semoule grave. Crazy

    C’est pour cela que je me demandais : « Hé les joueurs single kyu… voyez-vous les pierres comme le petit Cole voit des gens morts ? »


    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    Et puis, je me demandais : est-ce grave docteur ? Yep

    Avez-vous eu le même souci et avez-vous trouvé un moyen de lutter contre votre nature d’ « apprenant » ? Ou de l’apprivoiser ? (je me doute que je vais devoir pas mal travailler là-dessus à l’avenir).

    Bref, si vous avez des suggestions, des méthodes de travail, je suis à l’écoute Wink

    Merci

    Jap


    ------------------------------------------------------------------------------
    "Nous cesserons de nous battre comme des chiffonniers balourds. Nos parties seront plus aérées, plus libres, donc plus belles ; nous aurons des audaces timides ; nous apprendrons à jouer avec l'Autre comme on joue au poker, avec toute l'émotion du poker. Toute la passion du joueur, comme l'a décrit sa Légende, celle de la Dame de Pique, celle de la Défense Loujine...sera alors possible, avec cet ingrédient supplémentaire que l'émotion sera inextricablement liée, non au hasard, mais à un savoir, à l'utilisation chanceuse d'un savoir."  Petit traité invitant à la découverte de l'art subtil du go, Lusson, Perec et Roubaud, 1969

    CheeseCake
    Membre GO.ON l 15K
    Membre GO.ON  l  15K

    Niveau KGS : 4 Kyu
    Niveau FFG : 7 Kyu
    Messages : 37
    Points : 381
    Mercis reçus : 0

    Re: De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Message par CheeseCake le Jeu 9 Mai 2013 - 20:46

    Blanc noir blanc noir est un bon début !

    Au fil du temps tu visualiseras 2/4/6 coups sur le goban, et donc les pierres posées (mentalement du moins).

    L'exercice est plutôt difficile mais pour lire "net" des séquences il est essentiel

    CheeseCake
    Membre GO.ON l 15K
    Membre GO.ON  l  15K

    Niveau KGS : 4 Kyu
    Niveau FFG : 7 Kyu
    Messages : 37
    Points : 381
    Mercis reçus : 0

    Re: De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Message par CheeseCake le Jeu 9 Mai 2013 - 20:48

    Donc, pour y parvenir : "wait ans see" Wink

    kingwithou
    Membre GO.ON l 3D
    Membre GO.ON  l   3D

    Niveau KGS : 2 Kyu
    Messages : 1183
    Points : 18181
    Mercis reçus : 330

    Re: De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Message par kingwithou le Jeu 9 Mai 2013 - 20:59

    En ce qui me concerne j'ai retenu à force des séquences ce qui permet de lire sans se perdre quelques coups rapidement, et dans ce cas là oui, je vois les pierres posées. Comme toi je suis incapable de lire un tsumego de A à Z pendant une partie sans m'y perdre... Généralement je me contente d'avancer dans une séquence connue dont le résultat ne me déplaît pas..
    Tout ce que je peux te dire c'est qu'il faut essayer de lire, et aussi de relire après la partie certaines séquences, pour se faire une expérience.
    Je pense que tu peux aussi te raccrocher au principe des formes, qui te permettent de faire des choix souvent corrects. Ensuite apprendre les joseki aide à retenir des séquences qu'on peut souvent répéter dans d'autres situations. Idem pour les tsumego ou les tesuji, plus tu en fais, plus tu acquiers de l'expérience qui te permet d'évacuer rapidement des pistes de lecture qui ne donnent rien de bon pour te concentrer sur des pistes plus intéressantes.
    Bon courage Smile


    ------------------------------------------------------------------------------

    KWaC

    Invité
    Invité

    Re: De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Message par Invité le Jeu 9 Mai 2013 - 22:26

    Je suis comme toi Catlois si ça peut te rassurer, j'ai énormément de mal à voir les pierres posées, même à 2 ou 3 coups...

    J'espère que ça va s'améliorer avec le travail, ce qui est sûr c'est que ça doit être un bon exercice pour le cerveau et que ça doit pas servir qu'au go Smile

    Shagi
    Membre GO.ON l 10K
    Membre GO.ON  l  10K

    Niveau KGS : 14 Kyu
    Messages : 67
    Points : 656
    Mercis reçus : 0

    Re: De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Message par Shagi le Ven 10 Mai 2013 - 0:55

    Pareil ici ^^
    Souvent, je relis 2, 3 fois un tsumego en me disant 'mais non, il n'est pas possible, pour réussir il me faudrait une pierre là mais ... attends ... quand je joue cette séquence ... ah ouais ! en fait, elle est là la pierre, posée y'a deux coups (virtuels) mais oubliée aussitôt ! Bon, ben, j'ai la solution" :D

    Et en partie, en général, ça fonctionne à l'inverse : "et merde, elle est là cette pierre ? Mais comment ça mon shicho ne marche pas ?"


    ------------------------------------------------------------------------------
    Impose ta chance, serre ton bonheur et va vers ton risque.
    A te regarder, ils s'habitueront.
    René Char

    kaspa
    Membre GO.ON l 1D
    Membre GO.ON  l   1D

    Niveau KGS : 4 Kyu
    Messages : 664
    Points : 5668
    Mercis reçus : 111

    Re: De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Message par kaspa le Ven 10 Mai 2013 - 10:22

    bon alors, pour ma part, je me représente mentalement la partie du goban qui m’intéresse et j'y pose les pierres.
    c'est peut être du au fait que j'ai vu hikaru avant de jouer Smile.
    sinon je te rassure c'est pas évidant, et parfois des pierres disparaisse pendant le processus ou alors je ne visualise pas un damezumari.
    je pense que la clé c'est de faire tes tsumegos complétement mentalement avant de posé ta première pierre.


    ------------------------------------------------------------------------------


    Thanakun
    Membre GO.ON l 3D
    Membre GO.ON  l   3D

    Niveau KGS : 3 Kyu
    Niveau FFG : 7 Kyu
    Messages : 1170
    Points : 6116
    Mercis reçus : 348

    Re: De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Message par Thanakun le Ven 10 Mai 2013 - 11:19

    comme le dis kaspa il faut faire des tsumego sans poser la moindre pierre, cela aide beaucoup à la lecture.
    Quand tu joues des parties ou tu as du temps, n’hésite pas non plus à essayer de lire les séquences avant de les jouer, même quand elles peuvent paraître simple, en faisant comme l'indique cheesecake, 1 2 3 4.




    ------------------------------------------------------------------------------
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    1er tour championnat de France : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    court métrage pour kino Montpellier : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Catlois
    Chroniqueur
    Chroniqueur

    Niveau KGS : 13 Kyu
    Messages : 1325
    Points : 10861
    Mercis reçus : 211

    Re: De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Message par Catlois le Ven 10 Mai 2013 - 11:27

    Merci pour toutes vos réponses

    kingwithou a écrit:En ce qui me concerne j'ai retenu à force des séquences ce qui permet de lire sans se perdre quelques coups rapidement, et dans ce cas là oui, je vois les pierres posées.

    Tout ce que je peux te dire c'est qu'il faut essayer de lire, et aussi de relire après la partie certaines séquences, pour se faire une expérience.

    Je pense que tu peux aussi te raccrocher au principe des formes, qui te permettent de faire des choix souvent corrects.

    Ensuite apprendre les joseki aide à retenir des séquences qu'on peut souvent répéter dans d'autres situations. Idem pour les tsumego ou les tesuji, plus tu en fais, plus tu acquiers de l'expérience qui te permet d'évacuer rapidement des pistes de lecture qui ne donnent rien de bon pour te concentrer sur des pistes plus intéressantes.

    Je suis à peu près le même cheminement que toi Kingwithou : je vois les joseki (car ils n'apparaissent pas coup par coup mais tout d'un bloc dans ma tête et donc me permettent de voir le résultat final facilement... après aller dans le bon sens c'est autre chose Laughing), je me raccroche aux formes (mais là, j'ai encore des lacunes pour choisir les bonnes... normal, je manque encore d'expérience... et je n'ai pas fini le "shape up!" - Tiens, une piqure de rappel ! Yep) et il est certain que l'expérience de jeu joue beaucoup sur le choix des pistes acceptables... cependant, j'ai peur qu'à un certain niveau, il ne faille plonger dans la subtilité de l'analyse précise du moment présent, comme le suggère Fan Hui dans "l'Ame du go".

    kaspa a écrit:bon alors, pour ma part, je me représente mentalement la partie du goban qui m’intéresse et j'y pose les pierres.

    je pense que la clé c'est de faire tes tsumegos complétement mentalement avant de posé ta première pierre.

    D'accord, c'est ce que je fais déjà sur les tsumego, mais ça ne fonctionne pas bien pour le moment... donc on va s'accrocher et persister dans cette voie.

    @ Thanakun : dur d'avoir des parties où on a le temps sur KGS Embarassed Je vais peut-être m'entrainer à cela sur "Many Faces...", c'est peut-être une option.

    @ Cheesecake : la patience... cette qualité si délicate à conserver Razz

    Je vais donc peut-être me la jouer, en parallèle à toutes vos suggestions, à la méthode Hunter X Hunter, lorsque Kurapika a passé des journées entières à visualiser sa 'dogging chain' (non, ma vie n'est pas un manga Smile), mais bon il était déjà de la matérialisation à la base le bonhomme Smile, et je vais prendre le temps de méditer sur les pierres blanches et noires (le poids de la pierre, sa texture, sa couleur sur le goban, etc). On va voir ce que cela donne hé hé...

    Un jour, la vision d'aigle sera mienne Yo

    illyriak
    Membre GO.ON l 10K
    Membre GO.ON  l  10K

    Niveau KGS : 7 Kyu
    Messages : 61
    Points : 631
    Mercis reçus : 1

    Re: De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Message par illyriak le Ven 10 Mai 2013 - 11:49

    Sois patient, ça va venir.En pratiquant encore et encore.
    Surtout relis une séquence où tu as perdu et vois si en changeant une pierre de place cela améliore le résultat final de la séquence.
    Je ne lis que 3 coups à l'avance par mon mental concrêt si limité (je suis 7k depuis des années affraid ) mais parfois je lis une séquence 20 coups à l'avance par mon mental abstrait et là je gagne la partie.
    Appliquer impérativement les 3 règles du forum est la base de tout, le reste vient en jouant.
    Il parait que tous bons joueurs de go commence par perdre 1000 parties.
    A suivre... Yep

    harraps
    Membre GO.ON l 15K
    Membre GO.ON  l  15K

    Niveau KGS : 25 Kyu
    Messages : 47
    Points : 452
    Mercis reçus : 0

    Re: De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Message par harraps le Ven 10 Mai 2013 - 12:51

    prendre une de ses bonnes parties
    la faire défiler devant ses yeux
    reproduire mentalement les cinquante premiers coups (sans poser de pierre)

    defuntz
    Membre GO.ON l 5K
    Membre GO.ON  l   5K

    Niveau KGS : 1 Dan
    Niveau FFG : 3 Kyu
    Messages : 172
    Points : 551
    Mercis reçus : 0

    Re: De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Message par defuntz le Ven 10 Mai 2013 - 13:13

    Personnellement, en partie IRL je vois les pierres sur le goban si je me concentre bien mais j'ai beaucoup plus de mal sur un écran, un bon moyen que j'ai trouvé dans tous les cas et de mettre de la musique en jouant et de poser les pierres en rythme (oui je sais ca a l'air bête comme ca mais pour moi ça marche \o/ j'arrive a voir les coups défiler sur le goban sans me perdre! (peut etre que comme ça mélange deux type de mémoires... enfin je sais pas )
    Donc après chacun ses méthodes mais l'important c'est de se souvenir que la lecture, ça viens en jouant! (et en faisant des tsumego!)


    ------------------------------------------------------------------------------
    Les Dix préceptes du Go de Wang Chi Shin

    1)La gourmandise n'apporte pas la victoire.
    2)Pénétrer la sphère gentiment et facilement.
    3)Si vous attaquez votre adversaire, surveillez vos arrières.
    4)Abandonnez le menu fretin ; combattez pour l'initiative.
    5)Laissez tomber le petit, accrochez-vous au gros.
    6)Si vous êtes en danger, abandonnez quelque chose.
    7)Soyez prudent, ne vadrouillez pas de ci de là sur tout le goban.
    8)Rendre coup pour coup si nécessaire.
    9)Si votre adversaire est fort, protégez-vous.
    10)Si votre groupe est isolé au centre d'une influence adverse, choisissez la voie pacifique
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Enfin single kyu! :p

    kingwithou
    Membre GO.ON l 3D
    Membre GO.ON  l   3D

    Niveau KGS : 2 Kyu
    Messages : 1183
    Points : 18181
    Mercis reçus : 330

    Re: De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Message par kingwithou le Ven 10 Mai 2013 - 13:29

    Sympa l'idée du rythme, faudra que j'essaye ! Est-ce qu'au fur et à mesure que tu progresses tu prends des musiques plus rapides ? J'aime bien les musiques à 150bpm, ça va faire un carnage en lecture si je suis le rythme Smile


    ------------------------------------------------------------------------------

    KWaC

    zudko
    Membre GO.ON l 1K
    Membre GO.ON  l   1K

    Niveau KGS : 3 Kyu
    Messages : 233
    Points : 5368
    Mercis reçus : 10

    Re: De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Message par zudko le Ven 10 Mai 2013 - 14:23

    Si ça marche pour la musique tenez moi au courant, j'essaierai avec les films^^
    48 images par seconde, ça en fait de la visualisation^^

    defuntz
    Membre GO.ON l 5K
    Membre GO.ON  l   5K

    Niveau KGS : 1 Dan
    Niveau FFG : 3 Kyu
    Messages : 172
    Points : 551
    Mercis reçus : 0

    Re: De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Message par defuntz le Ven 10 Mai 2013 - 15:35

    Personnellement j'utilise du classique (parceque c'est calme et ca incite a la concentration)
    Aussi ptetre que comme je fais de la musique depuis plus de 11 ans je suis plus réceptifs a ça! :p
    Mais bon ca vaut le coup d'essayer Yep


    ------------------------------------------------------------------------------
    Les Dix préceptes du Go de Wang Chi Shin

    1)La gourmandise n'apporte pas la victoire.
    2)Pénétrer la sphère gentiment et facilement.
    3)Si vous attaquez votre adversaire, surveillez vos arrières.
    4)Abandonnez le menu fretin ; combattez pour l'initiative.
    5)Laissez tomber le petit, accrochez-vous au gros.
    6)Si vous êtes en danger, abandonnez quelque chose.
    7)Soyez prudent, ne vadrouillez pas de ci de là sur tout le goban.
    8)Rendre coup pour coup si nécessaire.
    9)Si votre adversaire est fort, protégez-vous.
    10)Si votre groupe est isolé au centre d'une influence adverse, choisissez la voie pacifique
    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Enfin single kyu! :p

    mojojo
    DONATEUR gold
    DONATEUR gold

    Niveau KGS : 3 Kyu
    Messages : 65
    Points : 2736
    Mercis reçus : 4

    Re: De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Message par mojojo le Ven 10 Mai 2013 - 17:11

    La question est la suivante pour les joueurs avancés : lorsque vous lisez une situation sur le goban, voyez-vous dans vos têtes les pierres noires et blanches ?

    Lorsque je lis une situation, je vois les pierres blanches et noirs apparaîtrent sur le goban, tout en comptant les coups dans ma tête (je ne sais pas pourquoi, cela m'aide à ne pas m'y perdre).

    Personnellement je pense que la lecture de kifu est un bon exercice aussi.
    Tu visualises les coups, retiens les sequences passées.

    Quand j'étudie une partie pro, je pose le kifu devant moi, je retiens les 40 premiers coups (au début c'était 20, mais c'est de plus en plus facile) en les voyant mentalement se poser sur le goban, et lorsque j'arrive à reproduire mentalement toutes les séquences, je pose les pierres sur le goban. Et ainsi de suite pour enfin refaire toute la partie.

    Depuis que je fais cela, je visualise beaucoup plus facilement une série de quelques coups en avance dans les parties. Même si c'est encore loin d'être parfait.


    ------------------------------------------------------------------------------


    Akalamiam
    Membre GO.ON l 5K
    Membre GO.ON  l   5K

    Niveau KGS : 20 Kyu
    Niveau FFG : 15 Kyu
    Messages : 138
    Points : 1711
    Mercis reçus : 1

    Re: De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Message par Akalamiam le Sam 11 Mai 2013 - 0:12

    mojojo a écrit:

    Quand j'étudie une partie pro, je pose le kifu devant moi, je retiens les 40 premiers coups (au début c'était 20, mais c'est de plus en plus facile) en les voyant mentalement se poser sur le goban, et lorsque j'arrive à reproduire mentalement toutes les séquences, je pose les pierres sur le goban. Et ainsi de suite pour enfin refaire toute la partie.

    Depuis que je fais cela, je visualise beaucoup plus facilement une série de quelques coups en avance dans les parties. Même si c'est encore loin d'être parfait.


    Tiens merci pour l'idée.
    Moi j'aime beaucoup les Tsumegos (bien que j'en résolve pas encore de très hauts niveaux), ça m'aide un peu pour la lecture, j'arrive enfin à lire quelques séquences sur un goban.
    Mais par contre idem, jy arrive mieux sur un vrai goban que sur KGS (j'arrive tout mieux sur goban que KGS...)

    Catlois
    Chroniqueur
    Chroniqueur

    Niveau KGS : 13 Kyu
    Messages : 1325
    Points : 10861
    Mercis reçus : 211

    Re: De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Message par Catlois le Sam 11 Mai 2013 - 20:57

    illyriak a écrit:Sois patient, ça va venir.En pratiquant encore et encore.
    Surtout relis une séquence où tu as perdu et vois si en changeant une pierre de place cela améliore le résultat final de la séquence.
    Je ne lis que 3 coups à l'avance par mon mental concrêt si limité (je suis 7k depuis des années affraid ) mais parfois je lis une séquence 20 coups à l'avance par mon mental abstrait et là je gagne la partie.

    Oui, faut que je travaille ma patience hi hi... mais c'est dur. Merci pour l'encouragement Wink Après, pour le changement de place des pierres, le problème vient souvent que mes réponses de l'adversaire sont à mon niveau, c'est à dire pas terrible... donc je vais encore attendre un peu pour appliquer cette technique (ce qui ne m'empêche pas bien sûr de revoir mes parties en essayant d'appliquer les 3 Q.

    Que veux-tu dire par mental "concret" et "abstrait" ?

    defuntz a écrit:Personnellement, en partie IRL je vois les pierres sur le goban si je me concentre bien mais j'ai beaucoup plus de mal sur un écran, un bon moyen que j'ai trouvé dans tous les cas et de mettre de la musique en jouant et de poser les pierres en rythme (oui je sais ca a l'air bête comme ca mais pour moi ça marche \o/ j'arrive a voir les coups défiler sur le goban sans me perdre! (peut etre que comme ça mélange deux type de mémoires... enfin je sais pas )
    Donc après chacun ses méthodes mais l'important c'est de se souvenir que la lecture, ça viens en jouant! (et en faisant des tsumego!)

    Sympa en effet la méthode avec la musique, ça marchait bien comme technique quand j'apprenais mes cours, ça peut peut-être aussi fonctionner pour la visualisation. A suivre... Yes

    zudko a écrit:Si ça marche pour la musique tenez moi au courant, j'essaierai avec les films^^
    48 images par seconde, ça en fait de la visualisation^^

    Laughing Nous avons retrouvé l'homme bionique fan de Peter Jackson ! Bientôt le 60 fps pour Avatar 2 Great

    mojojo a écrit: Personnellement je pense que la lecture de kifu est un bon exercice aussi.
    Tu visualises les coups, retiens les sequences passées. Quand j'étudie une partie pro, je pose le kifu devant moi, je retiens les 40 premiers coups (au début c'était 20, mais c'est de plus en plus facile) en les voyant mentalement se poser sur le goban, et lorsque j'arrive à reproduire mentalement toutes les séquences, je pose les pierres sur le goban. Et ainsi de suite pour enfin refaire toute la partie.

    Depuis que je fais cela, je visualise beaucoup plus facilement une série de quelques coups en avance dans les parties. Même si c'est encore loin d'être parfait.

    Intéressante comme méthode, ça fait bien travailler la mémoire aussi... j'avais essayé cela au tout début de mon apprentissage mais cela me prenait beaucoup de temps, pour peu d'intérêt, parce que je ne comprenais pas la logique des premiers coups dans une partie (je m'y suis remis il y a pas longtemps et j'ai mis trois fois moins de temps pour lire la partie, je me suis autocongratulé Yep). Je vais réessayer. Cool !


    ------------------------------------------------------------------------------
    "Nous cesserons de nous battre comme des chiffonniers balourds. Nos parties seront plus aérées, plus libres, donc plus belles ; nous aurons des audaces timides ; nous apprendrons à jouer avec l'Autre comme on joue au poker, avec toute l'émotion du poker. Toute la passion du joueur, comme l'a décrit sa Légende, celle de la Dame de Pique, celle de la Défense Loujine...sera alors possible, avec cet ingrédient supplémentaire que l'émotion sera inextricablement liée, non au hasard, mais à un savoir, à l'utilisation chanceuse d'un savoir."  Petit traité invitant à la découverte de l'art subtil du go, Lusson, Perec et Roubaud, 1969

    glandaf
    Membre GO.ON l 5K
    Membre GO.ON  l   5K

    Niveau KGS : 3 Dan
    Messages : 152
    Points : 2643
    Mercis reçus : 11

    Re: De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Message par glandaf le Dim 12 Mai 2013 - 3:56

    @Catlois: si ça peut te rassurer, j'ai le souvenir d'avoir commencé réellement à "lire" vers l'âge de 6k (FFG).

    Il faut avouer que j'étais venu au go par rejet pour l'aspect combinatoire (réel ou supposé) des échecs.
    C'était justement l'aspect non-combinatoire du go (fantasmé chez moi comme une esthétique, une perception,...) qui m'attirait (entre autres). Bien sur je me trompais à moitié (ou j'avais à moitié raison) et c'est justement l'intéret du go de nous attirer par certains aspects et de nous révéler des surprises inattendues qui nous font avancer. Je veux dire par là que l'aspect combinatoire est tout de même présent et que le go m'a amené au "calcul" d'une façon ludique et m'a donné confiance dans ce domaine. C'est juste un témoignage et je sais que d'autres personnes n'auront pas la même trajectoire.

    Au début, ce qui m'émerveillait dans l'apprentissage du go était la capacité à "voir", ou simplement comprendre ce qui se passe dans un état donné (statique) de la partie: par exemple voir ce qui est du territoire et ce qui ne l'est pas, voir ce qui est fort ou faible, etc.. mais c'est un autre sujet. La lecture est arrivée peu à peu, sous forme trés limitée, d'abord sur des exemples simples de captures sur la 2ème ou 3ème ligne, puis des tsumegos de base. Pendant des années, mon esprit n'était pas trés à l'aise avec la lecture car telle séquence que je connaissais par exemple avec blanc/noir ou sur le coté Ouest, j'avais du mal à la restranscrire avec noir/blanc sur le coté Sud.. Et ma "lecture" était polluée par pas mal de coups inutiles (ceux qu'on élimine naturellement quand on a lu par exemple "L'ame du go" et qui répertorie les mauvaises formes à éviter à tout prix).

    Puis vers 6k le petit livre "Tesuji" a ouvert la porte de façon douce et progressive à un moment ou je comprenais mieux l'intéret (et l'enjeu) de la lecture car ces exercices sont reliés à des situations signifiantes, comme par exemple ou la capture ou non d'une pierre de coupe va décider de la vie d'un groupe.
    Par la suite la lecture devint partie intégrante et fondamentale de tous les autres aspects du jeu.

    Donc conclusion: patience. Laisse le go t'enseigner ce qui est bon pour toi.
    Ce conseil peut paraître trivial mais crois-moi nombreux sont ceux qui se "ferment" - inconsciemment ou non - aux messages que le go essaie de leur envoyer! Wink

    Catlois
    Chroniqueur
    Chroniqueur

    Niveau KGS : 13 Kyu
    Messages : 1325
    Points : 10861
    Mercis reçus : 211

    Re: De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Message par Catlois le Dim 12 Mai 2013 - 5:42

    Merci beaucoup pour ce témoignage glandaf, très enrichissant Smile

    C'est amusant, ta dernière phrase me fait penser à ce qu'a écrit Takeo Kajiwara : parfois les pierres pleurent pour que l'on joue à tel endroit immédiatement sur le goban, et il faut être attentif lorsque les pierres nous parlent conclue t-il... Bon pour l'instant, le Go me parle en japonais et je lui réponds en italien mais on apprend pas une langue en deux semaines Yep



    ------------------------------------------------------------------------------
    "Nous cesserons de nous battre comme des chiffonniers balourds. Nos parties seront plus aérées, plus libres, donc plus belles ; nous aurons des audaces timides ; nous apprendrons à jouer avec l'Autre comme on joue au poker, avec toute l'émotion du poker. Toute la passion du joueur, comme l'a décrit sa Légende, celle de la Dame de Pique, celle de la Défense Loujine...sera alors possible, avec cet ingrédient supplémentaire que l'émotion sera inextricablement liée, non au hasard, mais à un savoir, à l'utilisation chanceuse d'un savoir."  Petit traité invitant à la découverte de l'art subtil du go, Lusson, Perec et Roubaud, 1969

    Yunzi
    Administrateur
    Administrateur

    Niveau KGS : 12 Kyu
    Messages : 3953
    Points : 35318
    Mercis reçus : 456

    Re: De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Message par Yunzi le Dim 12 Mai 2013 - 8:43

    Très intéressant toutes ces réponses, d'autant qu'elles font également échos à la même problématique que je peux rencontrer. Je suis du même niveau de Catlois, peut-être est-ce donc un passage obligé que nous connaissons. C'est vrai que mentalement, souvent, en dehors d'un shisho, le développement d'une séquence est souvent plus difficile. Wink

    apaches12
    Membre GO.ON l 25K
    Membre GO.ON  l  25K

    Niveau KGS : 7 Kyu
    Messages : 7
    Points : 250
    Mercis reçus : 0

    Re: De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Message par apaches12 le Jeu 19 Sep 2013 - 12:52

    Je rencontre également a peu près le même problème! cela me rassure de ne pas etre le seul :D
    Personellement si je peux te donner un conseil c'est de se concentrer sur la forme des pierres non sur la position des pierres une par une Wink


    ------------------------------------------------------------------------------

    "ce n'est pas un signe de bonne santé mentale que d'être bien adapté à une société malade"

    Catlois
    Chroniqueur
    Chroniqueur

    Niveau KGS : 13 Kyu
    Messages : 1325
    Points : 10861
    Mercis reçus : 211

    Re: De la capacité d'abstraction et de visualisation au jeu de Go

    Message par Catlois le Dim 22 Sep 2013 - 4:08

    Merci apache du conseil, il est vrai que les formes sont d'une grande aide dans l'appréhension de certains problèmes de visualisation... mais encore faut-il choisir la bonne forme désormais (je ne compte plus le nombre de fois où j'ai fait des "tables", des "têtes des singe" ou des "noeuds de bambou" (genre je suis un pro, je joue des formes de OUFFFFFFF-MALADE !) alors que la réponse la plus simple et la plus efficace était un vilain nobi des familles (forme que je ne pense jamais à utiliser puisque j'ai tellement lu que c'était trop "lent"... j'en viens à ne plus savoir si je dois rire ou pleurer avec les formes au go Laughing).

    Ensuite, pour préciser désormais mon propos, mes problèmes de lecture se posent souvent à la suite d'une coupe... ah ah la méchante coupe démoniaque au milieu de son pauvre 'piti' groupe de pierres ! ... et là, les formes ne m'aident plus trop : il faut lire !! (lire notamment, et déjà, si la coupe est létale ou inoffensive, et là mes petits amis, c'est le vortex de la mort qui tue le retour de la vengeance quand j'essaie d'imaginer les suites possibles Pity ... mais rassurez-vous, je suis vos conseils - sauf pour les tsumego, c'est au-delà de mes capacités d'attention patiente et c'est un tort je sais -, j'essaie de me triturer les méninges et d'engranger de l'expérience patiemment et un jour, la coupe ne me fera plus peur, je deviendrai le coiffeur du goban pour faire les mèches de mon adversaire, je m'en vais le permanenter l'asticot, avec la laque et tout le toutim, en Tokio Hotel qu'on le retrouvera éparpillé sur KGS façon Zohan Yep)

    Conclusion : faut que je lise Tesuji (oui toujours pas eu le temps de le faire, silly me !)


    ------------------------------------------------------------------------------
    "Nous cesserons de nous battre comme des chiffonniers balourds. Nos parties seront plus aérées, plus libres, donc plus belles ; nous aurons des audaces timides ; nous apprendrons à jouer avec l'Autre comme on joue au poker, avec toute l'émotion du poker. Toute la passion du joueur, comme l'a décrit sa Légende, celle de la Dame de Pique, celle de la Défense Loujine...sera alors possible, avec cet ingrédient supplémentaire que l'émotion sera inextricablement liée, non au hasard, mais à un savoir, à l'utilisation chanceuse d'un savoir."  Petit traité invitant à la découverte de l'art subtil du go, Lusson, Perec et Roubaud, 1969

      La date/heure actuelle est Sam 10 Déc 2016 - 13:47